Blog

La culpabilité « tout court » ou la confiance en sa divinité.

Purééééééeeeeee ça bouge en ce moment les cocos! :O
Je commence à oser ressentir mes émotions!

Je me rends compte que ma culpabilité liée à ce que j’ai pu faire dans le passé et ma culpabilité en ce que je pourrais faire de mal dans le moment présent, font que je n’ose être moi-même et bloque l’expression de mes sentiments! Je n’ai pas confiance en ma divinité!
J’ai l’impression que le monde est réel.

La seule chose qui est réelle, c’est l’Amour et Dieu! Se rendre compte que Dieu est Amour pur, c’est faire confiance et oser aimer!

Maintenant mon mental est devenu mon meilleur ami et arrive à reconnaître lorsque je suis dans mon ego. Ma conscience passe de mon cœur à mon mental, à mon sexe successivement.

Je me rends compte que j’étais beaucoup dans l’expectative de recevoir des nouvelles de mes proches ces derniers temps et du coup aucune nouvelle (pour comprendre lisez mon article précédent) et du coup, en réintégrant ma puissance divine, les choses se font plus fluidement : au lieu d’être dans le reproche intérieur, je me place dans ma divinité et me centre sur ce que je souhaite sincèrement pour que cela se manifeste dans la réalité! Ce qui induit que j’envoie de l’amour à mes proches de manière naturelle.

Je suis créatrice de ma réalité! 🙂

Souvent on a tendance à se forcer à faire quelque chose. Même par exemple ressentir de l’Amour. Mais il n’y a pas de but. Il faut Être.

La peur du rejet nous pousse à nous forcer.

Un Jour, vous rencontrerez une personne Divine qui vous acceptera dans Toute votre Beauté et petit à petit, vous oserez vous laisser aller à ressentir ce que vous Êtes. Pour cela, il faut commencer par être dans son cœur.

Bises.

La culpabilité de « ne rien faire ».

Aujourd’hui je voudrais parler d’un sujet qui me tient à cœur et avec lequel j’ai énormément d’effet miroir : la culpabilité de « ne rien faire »!

En effet, je suis à l’assurance invalidité en Suisse depuis décembre 2015 et je suis en arrêt depuis novembre 2014. Depuis, j’ai eu quelques travaux à faire en tant qu’architecte oui, on va dire 5-6. Donc pas beaucoup. Mais la plupart du temps je suis « tranquille ». Donc, cela fait à présent cinq années que « je ne fous rien » (c’est ce que je me dis).

Du coup des tas d’effets miroirs se mettent en place. Je ne compte plus le nombre de personnes de mon entourage, famille terrestre ou autres amis, qui tentent de m’encourager à « travailler ». Sans compter les mecs qui me plaisent et, comme par hasard, me rejettent car : « je ne fous rien »!!!!!!!! Retour à l’envoyeur! 🙂

Cela fait quelques jours que je suis sur un livre génial d’une femme géniale, « l’Apocalypse, vous allez tous (y) passer » d’Aurore Griffon. Elle y parle de son Éveil et beaucoup de l’effet miroir. Elle est une Flamme-Jumelle d’un courage exceptionnel. Ce que je remarque en lisant son livre est que tout se met en place pour elle, lorsqu’elle lâche prise, fait confiance et prend du temps pour elle, beaucoup sur son transat!!!!!!!!! Ahahahahahahahaha! J’ai compris le principe! Hihi.

Bref. En fait j’ai un travail à faire avec la culpabilité de ne rien faire, en miroir de l’humanité! Je pense que c’est une culpabilité commune! Vouloir être utile, servir, être accepté-e.

Je pense que le jour où j’accepterai d’être libre et cool, tout viendra! Lâcher prise sur le fait que mon chemin est à part. J’en suis consciente mentalement. J’aimerais bien avoir votre avis, même insultant! Puréééééeeeeeeeeeeeeeeee……….

Mon but est d’être utile. Ce que je ne comprends pas, c’est que le but est d’être utile à soi-m’Aime! Fêter la Vie, Goûter la Vie, Être Heureuse!!!!!! Je dirais que je suis bien partie là. Il serait bien que j’accepte cette situation avec fierté? Je n’arrive pas à conscientiser. Que je conscientise que c’est ça, l’Éveil. Si je veux ne rien faire, c’est Juste. C’est le Plan Divin! 🙂

Ahah ma mère vient de m’envoyer un message miroir! Je suis sur le bon chemin les cocos d’amour! 🙂

Je viens de relire mon texte et tape sur une phrase :  » En fait j’ai un travail à faire avec la culpabilité de ne rien faire « . Même là je veux travailler!!!!!!!!!! Le mot travail vient du mot « torture » (c’est vrai!)!

Alors, peut-être ne faire aucun travail, lâcher prise, accepter que je n’accepte pas, me dire que c’est comme ça?

Ah, gros soupir. Ça bouge! 😀

Dire la vérité

Aujourd’hui j’ai fait un pas en avant dans la découverte de Moi-Même !

J’ai découvert que ça m’aide beaucoup de dire la Vérité.

Tout ce que j’ai envie de Dire !

Je travaille beaucoup avec la Voix. Je chante. J’ai démarré ma Vie à ne rien dire, puis, petit à petit, j’ai de plus en plus été authentique avec mes amis et relations, ma famille.

La première personne à qui j’ai vraiment révélé quelque chose de moi, c’est ma mère : à 19 ans, en janvier 2005, je lui ai raconté ce qui se passait dans ma tête. En l’occurrence, j’avais eu une expérience spirituelle désordonnée, des voix dans ma tête m’ont dit de n’en parler à personne si je voulais « faire partie du groupe » et j’en ai parlé à ma mère ! Ça m’a fait le plus grand bien. C’était libérateur.

Je voudrais vous faire part de ceci : si vous avez peur de quelque chose, vous pouvez le dire, le partager. Vous pouvez vous exprimer tel(le)s que vous Êtes réellement. Être dans votre authenticité ! Si vous vous posez des questions sur la Vie, par exemple :

  • J’ai envoyé des énergies sexuelles à un enfant, est-ce ok ? Pour ma part, ça m’est déjà arrivé et alors j’en ai parlé à une de mes âmes sœurs et j’ai ainsi, en le transmettant oralement, réalisé que j’avais tout simplement ouvert mes chakras du bas, donc racine et sacré, à cet enfant ! Donc absolument rien de répréhensible ! Les animaux font la même chose !
  • Puis-je envoyer de l’amour à une personne de sexe opposé d’un autre couple ? Pareil, j’en ai parlé et j’ai réalisé que c’est tout simplement naturel, les animaux font la même chose entre eux ! Vous pouvez même envoyer de l’énergie sexuelle à qui vous voulez !

Du coup, je réalise que mes questionnements du moment sont liés à des expériences agréables qui me culpabilisent ! Car je crois que ce n’est pas autorisé ! Toujours un conditionnement du système déjà passé d’ailleurs, s’en vient une nouvelle ère joyeuse et gaie !

Soyez vous-mêmes ! Faites passer le message ! Un sentiment agréable de sécurité s’en vient lorsque l’on s’exprime librement !!!!!! Un sentiment de liberté !!!!! Je suis libre, vous êtes libres, nous sommes libres !!!!!! Hourra ! Ce cri de Joie que je sors de ma gorge, c’est des siècles et des siècles de peurs qui se libèrent : celles des anges terrestres qui ont voulu aider l’humanité depuis deux millénaires ! Ayez confiance, chers anges ! C’est maintenant le moment d’être vous-mêmes !

Je vous embrasse tous !

N. B. : petit clin d’œil, l’ange terrestre que je suis est un Être Métamorphe, qui change souvent de Monde, aime voyager et provoquer! Mes visions imprégnées du savoir transmis entre tous aident la Terre-Mère à voir au-delà! En ce moment je me rapproche de l’Esprit du Farfadet, mi-sérieux mi-blagueur!

L’abondance dans la fluidité

Dans l’univers spirituel, beaucoup de coaches parlent d’attirer l’abondance à soi. Ils utilisent certaines techniques et méditations. Je vais parler de ce que j’ai compris.

Quand un enfant naît, il est sain. Il exprime ses émotions de manière naturelle, tous ses chakras sont ouverts et c’est un guérisseur. C’est pour cela que les adultes regardent les enfants avec tant d’adoration!

Mais, le temps passant, étant en contact avec les adultes, l’enfant essaie de les imiter. Alors, son corps vit des moments stressants qui s’impriment et créent ce qu’on appelle des blocages ; des mémoires d’épisodes qui, petit à petit, empêchent l’être d’être.

… Et l’abondance diminue!

Ainsi, l’idée est de retourner à l’état originel dans une fluidité rémunératrice! En apportant de l’amour à ces parties de nous-mêmes, nous retrouvons cet élan qui nous amène à être authentiquement heureux! C’est une activité de guérison de nous-mêmes pour nous-mêmes.

Dans mon dernier article, je parlais de sexualité ; la sexualité fait partie des activités qui permettent de participer à la guérison. En effet, se détendre en éprouvant du plaisir et en respirant de manière profonde, une heure tous les matins, conditionne notre corps pour le reste de la journée! Et si nous pratiquons à long terme, nous raffinons nos connaissances sur nous-mêmes et nous fonctionnons de mieux en mieux! En plus c’est agréable!

Témoignage d’une disciple de Kim Anami, mon mentor en sexualité : « The sky is the limit! ».

Devenir un adulte ou la sexualité chez les jeunes.

Je suis une femme célibataire de 34 ans. Récemment, je me suis inscrite à un cours en ligne de Kim Anami sur la sexualité féminine. Cela fait 6 semaines à présent que je suis ce cours et pratique une à trois heures par jour : j’ai fait un bond en avant de malade dans ce domaine. À tel point que je suis en train de recouvrer la santé !!!!!!!!!

La sexualité, quand pratiquée avec conscience, a des vertus insoupçonnées ! Et ce à tous niveaux ! Tant physique que mental, que professionnel et relationnel ; elle apporte bonheur, plaisir et abondance.

Et là je voudrais pousser une gueulante : qu’apprend-on à nos adolescents sur la sexualité ? Rien. RIEN. Pendant le cours d’éducation sexuelle que j’ai suivi dans les années 2000, on ne nous a même pas appris que les filles ont un clitoris !!!!!!!!!! Résultat : je me suis retrouvée ignorante de cela jusqu’à mes 24 ans !!!!!!!!!!!!!!!

Avec Kim Anami, on apprend un milliard d’éléments en plus. Par exemple, que toute femme est capable d’avoir des orgasmes vaginaux voir plus, que les séances d’auto-massage sont conseillées, en dépit de la considération générale qui voudrait qu’une femme qui se touche une heure par jour soit une obsédée sexuelle et que l’homme qui ferait cela risquerait de devenir sourd !!!!!!!!!!!!!!

Réveillons-nous !

Le sexe, c’est BIEN ! C’est même BON ! Même si c’est court d’ailleurs ! (Dans le sens un petit pénis, car en fait plus ça dure longtemps meilleur c’est…)

Seulement, au jour d’aujourd’hui on pense qu’une personne qui s’exerce beaucoup dans ce domaine est soit tordue soit malade. Je dirais que ce qu’il faudrait déconseiller est de multiplier les partenaires, ce qui est en fait une fuite de l’intimité réelle que peuvent trouver ensemble deux personnes sur le long terme. Car cela fait PEUR.

Je reviens à ce qui motive mon article : les ados. Éduquons-les ! En même temps, comment, vu que PERSONNE à part quelques élites pourraient les conseiller ?

Alors vient mon conseil : pratiquez ! Renseignez-vous ! Arrêtez le porno et les fantasmes qui vous sortent hors de votre corps, communiquez avec votre partenaire ou bien faites un travail sur vous ! La sexualité, c’est SACRÉ.

Un écovillage de rêve en Valais en Suisse!

En octobre 2017 je dessine le croquis initiateur d’un projet d’écovillage…

Maison idéale dans la forêt

Voilà!

Il faut trouver des fonds, réseauter, trouver des gens intéressés, trouver le terrain, construire!

Je suis architecte, donc je m’occupe du projet architectural. Le projet n’est pas fixé, on réfléchit ensemble! Nous tenons à ce que ce soit une architecture originale inspirée d’architectes tels que Hundertwasser ou Gaudi ou bien des châteaux russes, ou encore des Kerterres! En matériaux naturels (paille, terre, bois et pierres). Ronde! En géobiologie il est dit que le rond est meilleur au niveau énergétique! Coloré! Inspiré des dessins et idées des enfants également! Les enfants sont de grands guides! Vert! Avec beaucoup de verdure!

Chacun aurait sa maison idéale! Il y aurait également des espaces communs! L’ingénieur créateur aurait des ateliers au rez-de-chaussée de sa maison, il y aurait une géode avec des plantes luxuriantes à l’intérieur, on aurait des ateliers d’art – cordonnerie, couture, peinture, sculpture, un espace de conférence/réunion/repas, un jardin en permaculture, une école. Aussi un gîte pour les visiteurs.

Nous voudrions qu’il y ait une dimension spirituelle dans l’écovillage.