Chacun a son propre rythme.

Voilà nous sommes lundi, beaucoup de gens bossent. Et moi, chez moi, j’écoute ça :

… Le Bonheur Total. L’impression d’être au Ciel.

Et puis, souvent dans ces moments, j’essaie de me pousser à l’action. Je me dis : je devrais faire ça, ou ça, etc. Toujours FAIRE.
Et puis mince. Je réalise que CHACUN A SON RYTHME. Le mien des fois est actif, d’autres rêveur et contemplatif tout simplement.

Le monde de l’ego te pousse a être productif. Mais regardons en face le résultat : la fin du monde!
Non, la solution n’est pas forcément d’être dans l’action. Ne rien faire est bien aussi!

AMEN

Transcender ses Peurs avant d’atteindre la Complétude

Se laisser ressentir ses émotions dites « négatives », afin de se purifier et atteindre la complétude. Tel le Roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde, transcender ses Peurs les unes après les autres afin d’atteindre le Saint-Graal!!!!! Podcast sur Soundcloud.

Je découvre ma mission grâce à mes relations!

Ô Joie, Ô délicieuse prise de conscience, le Jour de Noël!
Cela était en route en Moi et Aujourd’hui, jour de retraite solitaire dans ma caverne, je réalise ma mission sur cette Terre : devenir Thérapeute de la Vérité, et ce grâce à différents médiums! 🙂

Tout est devenu de plus en plus Claire grâce à mes amis, mes familles, des personnes plus ou moins proches. Déjà, bien sûr, grâce à ma famille Terrestre et ses enseignements ultra puissants. Des Guides sur ma route et leur sagesse séculaire d’âmes aux multiples incarnations. Et puis, mes amis proches, avec comme point d’orgue final ma dernière Âme-I en date, Alice, qui a apporté la touche ultime à cette prise de conscience magnifique! 🙂

En fait, ma caractéristique est de Voir la Vérité et ce qui pêche chez une personne, de manière directe. Du coup, je suis capable d’appuyer sur les points les plus sensibles d’une personne de manière spontanée. Ce qui induit le peu d’amis véritables que j’ai! 😛 En fait, je n’en ai pas. Jamais au grand jamais dans ma vie actuelle je ne me suis dévoilée entièrement à une personne. Enfin, j’ai essayé avec Alice mais elle n’a pas supporté. Du coup nos chemins se sont séparés. Mais, Beauté ultime et Mage-ique, ses trois enfants sont les premiers de toute ma Vie à avoir su capter les beautés de mon cœur! 🙂 Hé oui ce sont des enfants! Ce fut génial! 🙂 Grâce à eux et Alice j’ai su mettre le point sur ma mission après toutes ces péripéties vécues.
J’ai passé ma vie d’adulte sur-adaptée après une enfance chaotique entre des parents ultra obéissants à la société actuelle donc très autoritaires et un frère qui ne m’aimait pas. Je n’ai jamais dévoilé qui j’étais vraiment à personne, donc personne n’a eu la chance de pouvoir percevoir les beautés de mon cœur, jusqu’à les enfants d’Alice ; j’ai 34 ans.
… Bel âge pour se découvrir n’est-il pas?

Donc je remercie toutes ces personnes qui ont été sur mon chemin tout le long de ma vie, qui étaient là pour m’aider à m’épanouir! Vous m’avez tou-te-s aidée, même si je vous ai peu connu-e-s, ou bien même si je vous ai beaucoup critiqué-e-s, le résultat est là : M. E. R. C. I.

Au final je dirais ceci : soyez Vous-Même, car c’est la seule manière que vous aurez de rencontrer des personnes qui vous correspondent vraiment! ❤

Peace & LLLLLOOOOOOOVVVVEEEEEEEEE

Your Song de Elton John

Une première : passer Noël seule.

Bonjour à Tou-te-s,

J’aimerais vous faire part d’une expérience intéressante : passer Noël Seule.
Temps de l’année où la société, notre famille et nos amis, bref tout le monde nous presse à passer Noël en communauté, et où seuls quelques personnes vraiment spéciales passent Noël seul-e, je fais cette dernière expérience. J’avais le choix de rejoindre mes parents et mon frère et sa copine, mais finalement je me suis dit que cette année c’était une bonne occasion d’expérimenter cette fête juste avec moi-même.

Hé bien à contrario de ce qu’on pourrait penser, ce moment est très positif pour moi! En effet, j’ai reçu beaucoup tout le long de la journée en attentions d’absolument toutes les personnes croisées et également de manière virtuelle, et en fait je trouve que cette période de l’année où les jours sont les plus courts est idéale pour hiberner, comme une ourse dans sa caverne! 🙂
J’ai fait du yoga, chanté et dansé seule, médité, beaucoup dormi, lu, je me suis concoctée un bon petit plat de légumes bariolés après avoir jeûné toute la matinée, j’ai passé du bon temps sur les réseaux sociaux où tout le monde mettait un message positif, bref, glandage total hyper relax! 😀

En fait, pour vous dire la vérité, je vous écrit cet article car pour moi passer Noël seule signifie vaincre une peur énorme, telle une héroïne! 🙂 C’est la première fois que j’ose le faire et j’avoue que j’ai tendance à jouer doucement ma victime du coup. Pauvre hère que je suis! 😉 Qui aurait pensé que cela aurait pu être aussi agréable? Quelque part, je fais le vœu de trouver une famille qui m’aime telle que je suis inconditionnellement et apprécie mon plein rayonnement pour passer ensemble le prochain Noël! Et que ce soit réciproque! Enfin, une famille avec qui je sois complice…

Aujourd’hui, je me célèbre en Beauté et ça fait du bien! 🙂 N’est-ce pas la plus grande des forces d’affirmer son individualité pendant cette période où on est censé voir ses proches? Et que ça se passe bien donne confiance en la Vie, aide au détachement et aussi à avoir l’esprit critique! Il n’y a pas de règle, seule la Liberté Est! Et l’Amour aussi…

Bisous!

Est-ce que vouloir Être connue c’est être prétentieuse?

Grosse réflexion autour du fait d’être « connue », « reconnue ». Peut-être « vue », remarquée.
Qu’on notifie ma présence. Le fait de me « Voir » (I See You dans Avatar).

Là viennent ces deux photos.
La Nature. Est-ce bien, est-ce mal?
Souvent, lorsqu’un élément est Beau, on a envie de se perdre dedans, quelque part de se nourrir de cette Beauté.
Alors d’où vient cette crainte d’être Beau/Belle?

Avant-hier, j’ai senti que je devais appeler la Vierge Marie, Mère Marie. Elle m’a dit :
« Tu es belle ».
Ca m’a fait pleurer. Personne ne me le dit jamais. Pas comme elle. Vous me comprenez?

J’ai un gros nez!

Voilà, je suis complexée par mon nez. Enfin, un peu moins maintenant que j’ai conscientisé mon complexe! 😉 Gaïa, la fille d’Alice m’a obligée à faire face à un complexe « énorme » comme mon nez, en me disant : « tu as un gros nez! » ! :p Au début, faisant la « spirituelle dans l’amour inconditionnel », je lui ai répondue « c’est bien exprime-toi! » xD (je vous jure!) (c’est un peu grave mais bon voilà je suis bienveillante et ouverte) ; ensuite, en balade seule pour faire les courses dans la suite de la journée, j’ai réfléchi à son propos et j’ai réalisé qu’elle avait simplement exprimé tout haut ce que je pensais tout bas!!!!!!!
C’est incroyable comme les enfants sont des guérisseurs! Ils peuvent vous faire sortir de vos gonds, en même temps ne dit-on pas que la vérité sort toujours de la bouche des enfants? 🙂 C’est clairement vrai et je le réalise limpidement à présent! Leur miroir est pur! Et quelque part, je me dis qu’une personne éveillée pourrait revenir à ce stade d’authenticité confrontante et que c’est cela être soi-même!
Maintenant, méditons sur ce sujet nasal (hihi!) en lui-même : mon nez est gros, certes. Pas énormément gros, il est grand et il a une petite bosse sur un côté (une bosse riquiqui selon un de mes guides de Lumière ❤ ) qui fait qu’il peut sembler légèrement gros sur un certain angle de vue. Et puis, j’ai des narines conséquentes que j’ai le talent de pouvoir écarter par une simple volonté musculaire! Bref, j’ai un nez! Gentiment, Alice la mère de Gaïa m’a dit que cela pouvait signifier que j’ai du « flair », ce qui est clairement vrai. De plus, dans certains états que j’ai à certains moments, j’ai un odorat surpuissant. Enfin, je me demande si symboliquement, « avoir un grand nez » n’a pas une signification sur qui je suis! Mon corps me parle! Ainsi, je réalise que j’ai une présence assez puissante naturellement, les gens ont tendance à se rappeler de moi et aussi que j’ai des qualités de leader-née, je suis douée pour coordonner les gens entre eux dans un projet, pour harmoniser un groupe… Ce nez volontaire et quelque part « présent » au milieu de mon visage parle de ces caractéristiques! 🙂
Voilà, je pense que quelques soient vos caractéristiques physiques, elles parlent de vous et les accepter vous permet d’intégrer qui vous êtes au plus profond et du coup de cheminer vers votre Vérité!
Bien à Vous!

Le lâcher-prise

Bon aujourd’hui j’aimerais faire un article sur le lâcher-prise. Je vous préviens ça swingue!
En fait, il s’avère que plus vous lâchez prise, vous, personnes sur un chemin d’Éveil, plus l’Éveil sera rapide et facile! Or, des blocages, des peurs, peuvent vous empêcher de lâcher prise.

Là je vais vous parler un peu de ma vie. En fait, je pense que Chaque personne passe par des épreuves vis-à-vis du lâcher prise (ou pas). Pour moi, il s’avérait que je m’empêchais d’avoir des pensées de jugement dans ma tête vis-à-vis d’autres personnes. Je culpabilisais de cela. Il m’arrivait d’avoir des pensées ultra agressives qui venaient (et qui viennent encore des fois) : genre penser « t’es con » ou « t’es moche ». Elles venaient subitement dans mon mental face à un individu. En me questionnant, j’ai réalisé que ces pensées avaient plusieurs sens :
1. La personne en face avait une faiblesse par rapport à ces pensées : par exemple, une personne pouvait penser qu’elle disait quelque chose d’idiot et du coup en miroir je pensais « t’es con » dans ma tête. C’est comme si j’avais un laser qui voulait traiter la personne en face.
2. J’ai une blessure d’injustice. Je ne sais pas si vous connaissez « Les Cinq Blessures qui empêchent d’être soi-même » de Lise Bourbeau, mais notamment la blessure d’injustice est en lien avec la dureté et le jugement. Une blessure à soigner! Être tendre avec soi-m’Aime.

Pour continuer, comme je m’empêchais d’avoir ces pensées et je ne les accueillais pas avec bienveillance – en effet, en pleine conscience, on dit que les pensées sont comme des nuages dans le ciel et ne sont pas nous – et bien il m’arrivait de temps en temps, lorsque j’étais stressée et confrontée à des pensées de jugement bloquées, d’avoir des crises où tout d’un coup mon mental se mettait à fonctionner hyper bruyamment et j’avais alors tout plein de pensées ultra agressives qui venaient dans ma tête pendant une parfois plusieurs heures!!!!!! :O Et là ces pensées s’en prenaient à moi directement, ce furent des moments horribles et très pénibles.
Après plusieurs années à vivre comme cela, avec de temps en temps ces moments de crise, je suis allée à un atelier de Franck Lopvet – je ne sais pas si vous avez entendu parler de cet homme debout – et je lui ai parlé directement de ce problème. Il m’a répondu : « il ne faut pas résister, laisse tes pensées passer ».
Alors j’ai suivi son conseil : au prochain moment de crise, j’ai laissé les pensées passer. Quel courage cela m’a demandé! Les pensées passaient, et je les laissais passer, et même, en utilisant la technique du « Paradoxe » de Paul Watzlawick (livre que je vous conseille), j’accentuais les pensées, j’exagérais les pensées, j’allais encore plus loin que les pensées! Dans une sorte d’humour. Du coup, elles n’avaient plus de prise sur moi! Au bout d’un certain moment, la crise est passée toute seule, et je n’en avais plus peur! Quelle victoire!

Après cette transcendance, je me sentais plus « pure ». J’avais beaucoup moins de pensées agressives qu’avant, et je me sentais beaucoup plus à l’aise avec les personnes ultra-sensibles qui captent tout. J’avais franchi un cap évident.

Tout ça pour vous dire, chers amis, que le meilleur moyen de se purifier, c’est de laisser sortir, et même d’exagérer! Dans l’humour! Et dans le respect de soi!

Voilà.

Comment se Faire l’Amour de manière Consciente

Hé oui cela peut paraître étonnant, mais vous pouvez vous faire l’Amour de manière Consciente! En fait, petite précision : je n’aime pas trop le mot « masturber » et à la base je l’avais utilisé (je l’ai effacé) pour provoquer. Pour moi, dire « se masturber » évoque l’image du pauvre ère esseulé et abandonné qui se touche en désespoir de cause et qui se sent mal. En réalité, lorsqu’on se touche seul, l’idée est véritablement de « se faire l’amour » dans tous les sens du terme! C’est pour cela qu’en Éveil on parle de s' »Aimer Inconditionnellement ». En réalité, la « masturbation » pourrait être, si pratiquée en conscience, une activité où l’on se donne CONCRÈTEMENT de l’Amour à soi-même. Il suffit juste d’être sur la bonne « vibe »! 😉

Petit aparté mis à part…
Comme la plupart d’entre vous le savent, j’ai suivi le cours de Kim Anami cet été « The Well F**ked-Woman » (= »La Femme Bien Baisée » en français). Sous une apparence provocante se cache en réalité un cours de très haut niveau de sexualité consciente, un chemin vers l’Éveil et l’Épanouissement Personnel!

Je vais vous livrer dans cet article quelques règles de base pour se masturber de manière consciente, et plus encore! Alors voilà, il y a quatre règles de base :
1. La respiration : respirer longuement, en comptant jusqu’à 4, à l’inspire et à l’expire, avec une pause naturelle entre l’inspire et l’expire puis entre l’expire et l’inspire. L’idée derrière cette règle est de faire circuler l’énergie. En fait, plus vous approchez de l’orgasme, plus il est important de respirer, et même après si vous arrivez pendant l’orgasme. En général les personnes qui se masturbent bloquent la respiration à l’approche de l’orgasme et du coup bloquent l’énergie et se sentent fatiguées ensuite. C’est pourquoi souvent les mecs s’endorment après avoir éjaculé! C’est la même chose pour les femmes avec leur orgasme clitoridien! L’idée ici est d’être plus en forme après qu’avant!
2. Être dans le moment présent et ne pas penser à quelqu’un d’autre (sauf votre partenaire si vous êtes en train de faire l’amour à votre partenaire, mais nous parlons de masturbation ici). En effet, penser à quelqu’un d’autre est ce qu’on appelle une « invasion psychique » et puis je vais vous donner un tuyau ci-après pour vous aider sur ce point!
3. Se détendre! La respiration n’est des fois pas suffisante pour se relaxer, aussi consciemment essayer de détendre ses muscles est important pour faire circuler l’énergie dans le corps! Surtout à l’approche de l’orgasme.
4. Être curieux : ne pas forcément être dans un mode automatique et faire ce qu’on a toujours fait en masturbation, mais s’explorer, tous ses recoins, tout son corps, toutes les zones de son sexe, pour les femmes toutes les zones de son sexe extérieur puis intérieur, insister sur des points précis qui semblent insensibles pour les rendre plus sensibles (je parle d’absolument tout le corps) (absolument tout) (surtout les points auxquels on n’avait pas forcément pensé!). Cette pratique permet de détendre des zones. Elle peut faire réagir, c’est de la méditation active!

En parlant de méditation active et pour rebondir sur le point 2., pour vous aider, voilà l’idée à laquelle j’ai pensé pour vous aider à être dans le moment présent! Comme vous le savez, une pratique existante de méditation est de penser à des mantras. Or, j’ai inventé en discutant avec une amie la « Méditation des Cinq Soins« . Cette méditation consiste à penser aux mots Lâcher-Prise, Confiance, Beauté, Divin et Amour tout en respirant. Alors voilà : j’ai pensé que pendant que vous vous masturbez, vous pouvez penser, pour vous aider à rester dans le moment présent, aux mantras suivants : Le Sexe est… Lâcher-Prise, Confiance, Beauté, Divin et Amour! Vous rajoutez un des mots et répétez la phrase plusieurs fois si vous sentez que ça bloque! 🙂
Pour ma part, en pensant « Le Sexe est Beauté » j’ai bloqué : j’ai pensé en fait que le sexe était « sale » hé oui! Du coup, en répétant « Le Sexe est Beauté », quelque part j’ai élevé la vibration de ma pratique et j’ai guéri cette croyance!!!!! Vous pouvez même rajouter vos propres mots : Harmonie, Compassion, Pardon, Joie, Innocence, etc… C’est une idée! En tout cas je pensais que combiner la pratique sexuelle qui selon moi est une pratique qui a besoin d’être guérie, avec une technique de méditation active, permet d’en élever les vibrations et la rendre plus légère!

J’attends vos commentaires!

Pour ma part je pratique tous les jours en tant que pratique énergétique!

Merci!

La Violence « Juste »

J’étais sur le point de m’endormir, puis je me suis dis qu’il fallait me lever pour pondre cet article sur la Violence « Juste ». En effet, dans ce Monde Dichotomique entre le Bien et le Mal, nous sommes bloqués dans nos positions rouillées et le Monde penche!!!!!!!!

Je me disais, après moult pérégrinations, comment agir. Car le comble de la gentillesse, n’est-ce pas, c’est de ne rien faire!!!! Du tout!!! Ne rien heurter, surtout pas Nous-Mêmes!

La confrontation, c’est une sorte de violence (je ne sais pas si je vais parler à beaucoup de gens là…). Dans le sens que même méditer c’est hyper actif! Quel rapport avec la choucroute? Ben : Finalement, et si on se mettait beaucoup de pression, et il fallait juste redescendre et se dire
« oui, j’ai le droit d’avoir du fric, ce n’est pas grave si je ne le dépense pas parfaitement dans l’amour à 100%,
« oui, j’ai le droit de m’exprimer pleinement, ce n’est pas grave si ce n’est pas dans l’amour 100% du temps, je peux aussi être VIOLENT »………………………………..

Je suis CERTAINE que cet article ne va parler à PERSONNE, y n’empêche. J’ai l’impression que j’ai touché à un point : car pour que les choses bougent, il faut se confronter ; et pour se confronter, il faut naturellement faire… Des erreurs!!!! Hé oui!

DONC lâchons-nous gaiement, exprimons-nous et soyons normaux (car tel est le terme). Il faut Être dans toute la Beauté de son Humanité Normale!!!!! 😉

Bises

Un cygne! 🙂